Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vignettes mémorielles

La robe de chambre de Diderot

8 Juin 2016 , Rédigé par Jean-Pierre Maillard Publié dans #Littérature, #Beaux-Arts

J'ai en effet des Regrets sur ma vieille robe de chambre et finalement, à le relire, pour des raisons proches de celles de Diderot, du genre « instinct funeste des convenances ». La preuve en est, même si je préfère maintenant ma ruana (sorte de poncho colombien), que j'ai toujours pieusement en réserve « l'impérieuse écarlate » offerte il y a un demi siècle (1964) par ma mère pour ma première (et seule) année d'internat, que je suis incapable de choisir un pull-over chez un marchand quand le mien est troué, et que je déplore que d'autres objets qui ont compté dans ma vie, comme une certaine machine à écrire par exemple, aient été jetés à la poubelle à mon insu. Je suis en effet plutôt conservateur (En politique on verra !) mais pas pour autant porté à conserver ce qui ne signifie plus rien pour moi. Egocentrisme donc dont témoigne ce recueil de vignettes, mais on peut se tromper. Pas de luxe, même « de fraîche date », pas de dettes non plus, mais j'aimerais bien chez moi l'équivalent d'un Vernet, ou même d'un Marquet comme le sieur Lagarde. Jusque maintenant il m'a fallu me contenter d'une Joconde du peintre espagnol Avellan (sorte d'hommage à Marcel Duchamp digne d'une expo de la jocondoclastie des amis de Mona Lisa et que je suis le seul, merci l'amie Michèle, à apprécier), d'un magnifique cadeau évoquant notre départ au Maroc (le très matissien, quoique plus naïf à la Chagall, Artiste à la fenêtre de Hamed Hajeri) et d'un sublime duo (ViceVersa et Trio) de Hyang-hi-Kim qui nous avait "scotchés" dans une galerie de Saint-Sevrais. Merci à mon père avec lequel une des rares conversations de fond que j'ai eues a précisément porté, y compris à propos de la peinture, sur ce texte de Diderot. C'est à lui que je dois d'avoir lu et adoré, du même Diderot, ce Neveu de Rameau qui m'a tant impressionné. Je crois que lui l'avait compris autant qu'il pouvait.
Voir Repères bio[A-I]

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article