Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vignettes mémorielles

Culture : Il y a prescription !

14 Août 2016 , Rédigé par Jean-Pierre Maillard Publié dans #Media

On se moque volontiers de moi lorsque, « programmant » des lectures ou des sorties « culturelles », locales ou parisiennes, voire au-delà, j'évoque mes prescripteurs. Quels sont-ils ? Il y en a forcément d'autres, de hasard, de familiers ou de rencontres, mais les réguliers, qui ne sont pas très nombreux, jouent leur rôle. Témoignage d'un septuagénaire parmi d'autres de la deuxième décade du vingt-et-unième siècle : Jamais la télévision (J'y ai toujours été allergique et ne la regarde qu'après enregistrement, surtout pour des films et quelques docu), encore peu internet (qui monte néanmoins en puissance, par exemple pour la presse internationale et l'agit prop politique), beaucoup la radio (je suis un gros consommateur de France-culture et de France-musique, France-inter par réflexe mais de moins en moins), quasi quotidiennement la presse (Le Monde et Libé malgré des évolutions inévitables mais déplorables, avant qu'ils ne basculent définitivement), un ou deux hebdomadaires (pour les recommendations bobo, le point de vue des conservateurs, que je consulte à l'occasion dans Le Figaro, au demeurant très riche, ou ...les problèmes de bridge), et quelques revues, soit au gré des feuilletages en librairie, soit régulièrement : Europe depuis longtemps (jadis ce fut Etudes, Le Débat), Le Monde diplomatique, La Quinzaine littéraire, dont l'éclectisme exigeant et engagé correspondait parfaitement à mes goûts et à mes thèmes de prédilection (en dehors même de la littérature proprement dite), du moins jusqu'à la crise de 2015, sur laquelle je suis intervenu mais reste divisé.. Je suis dans le domaine culturel, du moins dans notre situation géographique actuelle, plus dans la réponse à l'offre (y compris celle de ma bibliothèque, car je n'ai pas à proximité de médiathèque digne de ce nom) que dans la demande ou la curiosité tous azimuts, tout en étant très conscient des manques de bases dans beaucoup de registres que je mentionne dans ces vignettes. Ma modestie en la matière n'est pas feinte, car je souffre bien d'une mémoire médiocre et d'un manque de créativité, sans parler d'une formation trop classique, mais j''aime être surpris et ces prescripteurs, qui sont loin d'être fermés (au point d'en être parfois trop à la mode, genre Télérama), y contribuent largement. Le reste est plus une question de temps, car je ne prends guère encore sur mes nuits. Et sauf exception, puisque je ne tiens pas de journal et que ce n'est pas vraiment dans la nature de ce blog, j'exclus de ces vignettes mes réactions spontanées à telle parution ou à telle manifestation. Il est sûr que dans notre nouveau monde la culture livresque peut être un handicap, mais je me refuse absolument à croire que « les mots meurent avant les images ». Et je continuerai par exemple, ce dont ne me dissuadent d'ailleurs nullement mes « prescripteurs », de relire avec plaisir et profit Proust tous les dix ans, en me passant d'ailleurs désormais résolument des notes qui entravent. Repères bio[I]

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article